Évolution des géants

Nées ces figures en même temps dans différents lieux du monde, non reliés entre eux, il était logique que s'ils évoluaient lui ils feraient aussi de manières diverses, bien qu'ils coïncident, accidentellement, parfois.

Et la première évolution remarquable est l'apparition du support inférieur, un élément qui permet de maintenir le géant dans toute sa hauteur, même quand le transporteur dans son ne se trouvera pas, ce qui facilite la décharge et le repos.

Cet élément a aidé à modifier le concept des géants, en leur donnant un air plus majestueux et en le permettant d'inclure poignées dans son intérieur pour faciliter sa mobilité et déplacement.

Avec tout il existe des indices que cet élément, clé dans le monde des géants, n'a pas été incorporé avant le siècle XII. Mais malgré les avantages évidents que comporte le support inférieur, cette découverte n'a pas été effectuée dans beaucoup des zones giganteras du monde, ce pourquoi sa présence hors de l'Europe est rare.

Le processus évolutif a continué avec l'incorporation d'une structure interne, effectuée initialement sur base de cercles d'osier ou d'autres matériels, qui permettaient "donner corp" ; au géant et qui celui-ci serait rendu proportionnel en largeur en ce qui concerne sa hauteur.

Les structures vêtement et peaux qui couvraient les anciennes figures ont été remplacées postérieurement par des manières plus rigides, d'abord de bois (spécialement les mains et les têtes) et postérieurement en papier «mache».

Et nous avons déjà aux géants comme nous les connaissons maintenant dans presque toute l'Europe, mais très différents de ceux qui existent dans la majorité de lieux du reste du monde.

 

Brezil.

 

Angola.

Nigéria.